Album of the Month: Infidels (1983) | The Official Bob Dylan Site
 
 
 

Album of the Month: Infidels (1983)

Infidels – Columbia – 1983



Cette voix. Nous ne pouvons pas faire autrement que de revenir vers cette voix. Son impeccable diction, son interprétation si précise, son sens du rythme si respectueux. « Et bien, le fusilier chasse le malade et l’éclopé / le pasteur fait de même, difficile de savoir qui y parviendra en premier ». C’est comme si les Manuscrits de la Mer Morte avaient trouvé leur équivalent en musique, et quel rythme rauque s’en dégage. Effacez le sommeil de vos yeux et gardez à l'esprit que parfois Satan peut se présenter comme un homme de paix. Cet album a sa propre conscience et, comme tous meilleurs disques de Bob, il brise les standards dès que l’envie lui prend, tout simplement. La musique gravée sur cette galette ne doit en aucun cas être domptée, et ce peu importe si 1983 correspond au sacre de MTV et si les clips sont devenus le truc du moment. Il a refusé de travailler sur « Maggie’s Farm » en 1965, et très peu de choses ont changé alors que Bob continuait à labourer la terre avec des outils de sa propre invention et aux dessins diaboliques. Woody Guthrie se serait époumoné en chantant un titre comme « I and I » car à la base, c’est une « Train Song » (une chanson populaire qui a pour thème principal l’univers ferroviaire NDLR) et tout comme Bob, il a fabriqué des chaussures pour tout le monde, vous inclus, alors qu’il continue de marcher pieds nus.

Charles Cicirella